◄▪ page précédente   ◄◄▪ première page   dernière page ▪►►   page suivante ▪►



Deux rendez-vous à l'occasion du 170ème anniversaire de la mort de François de Fossa fils :
 
Le premier à l'Université de Perpignan, sur le Campus Mailly, dont le déroulé a été le suivant :
 
14h30 : 
14h45
14h50



15h10 : 

15h40 : 
16h00 : 
accueil (îlot Fontaine Neuve)
dévoilement de la plaque « François de Fossa » et de la plaque « prix mairie »
discours des officiels (hall de l'amphithéâtre)
• Nicolas Dorandeu, vice-président administration de l'UPVD
• Pierre Coureux, président de l'associatiion « Les Amis de François de Fossa »
• Annabelle Brunet, représentant la mairie de Perpignan
Conférence de Didier Baisset, professeur à l'université de Perpignan : François de Fossa, un éminent jurisconsulte roussillonnais au XVIIIème siècle
Concert préparé par Pierre Milan Trescases du conservatoire à rayonnement régional de Perpignan, Montserrat-Caballé (îlot Fontaine Neuve)
rafraîchissement et découverte d'une exposition hommage à François de Fossa préparée avec le concours des archives départementales et de Nicole Yrle (écrivaine) et Michel, son époux et amateur d'histoire.


 
Le second, à 18h30, s'est tenu chez Delmas Musique et a proposé des lectures et un concert tels qu'indiqués ci-après.



Au Campus Mailly de l'UPVD, le 3 juin 2019
 
En hommage au juriste perpignanais François de Fossa (1726-1789), l'amphithéâtre du Campus Mailly de l'université de Perpignan a été officiellement baptisé de son nom le 3 juin 2019.

C'est en présence de Nicolas Dorandeu, administrateur provisoire de l'UPVD, d'Annabelle Brunet, adjointe à la mairie de Perpignan, de Pierre Coureux, président de l'association Les amis de François de Fossa et des personnalités du monde juridique local, que l'amphithéâtre du campus Mailly a été officiellement nommé " François de Fossa ".

Sous l'impulsion de l'association Les amis de François de Fossa, l'université de Perpignan a décidé de baptiser l'amphithéâtre du nom du jurisconsulte perpignanais, François de Fossa, contemporain du comte de Mailly, artisan de la renaissance de l'université de Perpignan au XVIIIème siècle. Cet hommage traduit la volonté de l'université de Perpignan de renouer avec son histoire.

© texte écrit et transmis par l'UPVD, photo © Les Amis de François de Fossa



Chez Delmas Musique, avenue du Général de Gaulle à Perpignan le 3 juin 2019
 
En hommage au compositeur-guitariste perpignanais, militaire par nécessité, François de Fossa (1775-1849), lectures et concert ont été offerts dans le merveilleux magasin de musique Delmas à Perpignan, à partir de 18h30.

Au programme :
1) Lecture de la mort de François de Fossa (Variations en Clair-Obscur), par Nicole Yrle,
2) Grand duo pour guitares op.2.1, transcrit par François de Fossa d'un quatuor à cordes de Haydn, par Francisco Ortiz et Pascal Goze,
3) Lecture de l'interprétation dans un salon de l'Ouverture du Jeune Henri, de Méhul, adapté par François de Fossa pour 2 guitares (Variations en Clair-Obscur), par Nicole Yrle,
4) Ouverture du Jeune Henri, par Francisco Ortiz et Pascal Goze,
5) Lecture, par Nicole Yrle, d'un extrait de la Préface écrite par Matanya Ophee, préface à la partition du Duo concertant pour piano et guitare composée pour l'Ouverture du Barbier de Séville par Ramón Carnicer et arrangée par François de Fossa,
   Lecture de l'interprétation romanesque de ce duo joué par François de Fossa avec la fille d'un capitaine (Variations en Clair-Obscur), par Nicole Yrle,
6) Duo concertant pour piano et guitare, par François-Michel Rignol et Francisco Ortiz.

© photo Les Amis de François de Fossa.



Hommage à Manatya Ophee de la part d'Olivier Chassain

  C'est en Octobre 1988 que je fis pour la première fois la rencontre de Matanya Ophee, lors du festival de la Guitar foundation of America, au cours duquel j'étais devenu le lauréat du Concours International organisé chaque année par cette fondation. C'est donc durant l'effervescence de cette semaine un peu particulière pour moi que j'eus la joie de nouer une respectueuse amitié avec Matanya, et de découvrir une personne aussi remarquable et exceptionnelle que joviale et pleine de sollicitude. J'ignorais alors que cette année 1988, qui fut pour ma carrière une étape importante et décisive, l'était tout autant pour lui-même, qui venait de prendre sa retraite de pilote, lui permettant enfin de se consacrer entièrement à notre chère guitare et aux Éditions Orphée qu'il avait fondées dix années auparavant.

  Matanya m'offrit généreusement au fil des années plusieurs ouvrages qu'il avait publiés, dont ceux qu'il consacra à François de Fossa. Ses recherches musicologiques sur notre brillant compatriote le mobilisèrent tout aux débuts de son activité éditoriale, avec une constance et un enthousiasme communicatifs, qui le conduisirent à Perpignan dès 1979. C'est ainsi que je découvris, grâce à Matanya, ce grand artiste dans lequel il ne pouvait que se retrouver à plus d'un titre, en tant que militaire et guitariste, arrangeur et compositeur d'une rare finesse. Les deux hommes sont pour moi aujourd'hui indissociables, par-delà le temps et l'espace. Je n'aurai hélas vu Matanya que de loin en loin, notamment au gré des rendez-vous annuels de la GFA auxquels je m'étais rendu régulièrement pendant une vingtaine d'années depuis que j'avais fait sa connaissance. Il m'avait tout de suite pris en sympathie, et je garde en mémoire son extrême gentillesse, son sourire si accueillant, sa simplicité de cœur et sa passion pour notre instrument qu'il se sera en compagnie de son épouse Margarita Mazo efforcé de promouvoir à travers ses multiples activités d'artiste, de musicologue et d'éditeur. Matanya Ophee sera devenu au fil de ces quarante dernières années l'autorité de référence au sujet de François de Fossa, et je me réjouis de tout cœur qu'en un juste retour et hommage Mme Margarita Ophee-Mazo devienne en ce soir la Présidente d'Honneur de l'Association des Amis de François de Fossa : je lui présente ému mes vibrants hommages, et exprime à l'Association des Amis de François de Fossa, en la personne de Mr Pierre Coureux son Président, mes chaleureuses félicitations et toute mon admiration à faire vivre et perdurer la Musique de notre Haydn de la Guitare !

À Bordeaux, le 4 Septembre 2018
Olivier Chassain



Hommage à Philippe Andréa


Nombreuses sont les personnes affectées par la terrible nouvelle de la disparition le 12 mars 2019 de Philippe, l'époux de Marie, notre Vice-Présidente. Au sein de l’association, nous le sommes tous.
 
Lors de nos venues à leur domicile, à Palau del Vidre, nous avons rencontré Philippe. Cet être d'exception, attaché aux autres, venait, malgré sa fatigue, vers chacun des membres de l'assistance. Il partageait volontiers notre repas, prenant part à nos conversations et s'éclipsant discrètement lorsque ses forces l'abandonnaient. Ses peintures en cours, toujours très colorées, nous laissaient entrevoir ses passions et sa capacité de création. La conception et la réalisation du camping, jouxtant la propriété, demeure l'une des concrétisations les plus visibles de sa volonté de transformer et d'embellir son environnement.
 
Fier à juste titre de son immense jardin, Philippe se faisait un point d'honneur à nous le présenter sous son meilleur jour, ne ménageant jamais sa peine, avant chaque réunion, pour tondre la pelouse, tailler les branches mortes et ramasser les feuilles. Côtoyer Philippe nous a permis de comprendre quel être sensible, pudique, digne et bienveillant il était. Nous nous associons à l’immense tristesse de Marie, qui fut son égérie, et l’assurons de notre sincère amitié.
 
Les Amis de François de Fossa
 


survoler pour agrandir
Le 15 décembre 2018 à 20h30

En trios, musiques de Isidro de Laporta (fin 18ème s.-début 19ème s.)
François de Fossa (1775-1849)
En duos, musiques de Ludwig van Beethoven (1770-1827)
Franz Schubert (1797-1828)
Bruno Marlat, direction musicale
René Lagos Diaz, guitares Agustin Caro en Granada 1827, Nikolaus Georg Ries, Vienne 1833
Fred Gondot, violon d’amour Robert Sourzac d’après Guarneri del Gesù, Crémone XVIIIème s.
Philippe Foulon, arpeggione François Nérot d'après un modèle anonyme allemand XIXème s. et
violoncelle d’amour Christian Rault d’après Matteo Goffriller Venise 1710

En la Crypte du Martyrium de Saint Denis,
11 rue Yvonne Le Tac 75018 Paris, métro Abbesses.
 
Organisé par l'Association La Rossiniane avec le soutien des Cordes Savarez
et en lien avec l'Association Les Amis de François de Fossa.
Entrée: 18€. Tarif réduit et préférentiel 13€.
Réservation au +33 6 95 22 38 79 ou par email auprès de Bruno Marlat




◄▪ page précédente   ◄◄▪ première page   dernière page ▪►►   page suivante ▪►